Concert du Trio Ernest du 21 juillet 2022 à Audrix

 Trio Ernest         Trio Ernest

Un programme original, qui présente notamment deux compositrices. Une première partie autour de Haydn, et une deuxième partie romantique, avec un incontournable du genre et une pièce magnifique et pourtant peu connue d’Amanda Maier.

– Joseph Haydn, trio Hob. XV:29, composé en 1797

– Jacqueline Fontyn, « Lieber Joseph », composé en 2007

– Sergueï Rachmaninov, trio élégiaque n°1, composé en 1892

– Amanda Maier, trio en Si bémol majeur, composé en 1873-1874

Le concert du Trio Ernest est soutenu par l’Académie Ravel, qui a accompagné des générations de jeunes musiciens aujourd’hui au sommet.

Académie Ravel
Région Nouvelle Aquitaine

Les musiciens

Clément Dami

Violoncelliste basé à Genève, Clément Dami se produit en soliste et en musique de chambre en Suisse et en Europe. En tant que soliste, il a joué notamment sous la direction de Pierre Bleuse, David Greilsammer et Philippe Béran; il s’est ainsi produit dans des cadres tels que les jardins La Mortella à Ischia (Italie), le Ravello Festival (Italie), le Septembre Musical Montreux-Vevey (Suisse) et le Festival Arosa Kultur (Suisse).
Passionné de musique de chambre, il fonde à Genève le Quatuor Ernest, formation au sein de laquelle il rencontre les grands maîtres de la discipline, notamment en participant aux programmes de ProQuartet et de la European Chamber Music Academy. Le Quatuor est lauréat de nombreux prix internationaux et se produit dans toute l’Europe. En 2019, la formation change d’horizon et devient Trio avec Piano. Le Trio Ernest (Stanislas Gosset, violon, Natasha Roque Alsina, piano et Clément Dami, violoncelle) est déjà lauréat de
plusieurs prix et est programmé dans de nombreuses salles pour la saison 2019-20 !
Clément Dami a terminé en juin 2018 son cursus de Master dans la classe de François Guye à la Haute École de Musique de Genève. Il a participé à différentes masterclasses auprès de Jean-Guihen Queyras, Jeroen Reuling, Marc Coppey, Gary Hoffman, Gustav
Rivinius et Frans Helmerson.
De nombreuses fois lauréat du Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse en
musique de chambre et en soliste, il a notamment gagné un 1er prix avec mention et le prix spécial EMCY en 2012. En 2013, il a reçu la bourse d’étude de la fondation Friedl Wald. En 2015, il a reçu le prix spécial Albert Lullin et en 2018 le prix Adolphe Neuman, décernés par la HEM de Genève.
La musique ancienne prend très vite une place importante durant son cursus musical. Il s’initie au violoncelle baroque lors de ses études au CPMDT, puis se perfectionne avec Bruno Cocset durant la plus grande partie de ses études à la HEM de Genève. Il se produit régulièrement en solo, en musique de chambre ou en formation plus vaste avec cet instrument.

Clément Dami

Natasha Roque

Née à Paris dans une famille de musiciens, la pianiste Natasha Roque Alsina donne son premier concert à la salle Cortot à l’âge de dix ans. Depuis, elle se produit régulièrement aussi bien en tant que soliste avec le LSO
(Lucerne Symphony Orchestra) sous la baguette de James Gaffigan, l’Argovia Philharmonic Orchestra, l’orchestre de chambre de Lucerne, et les orchestres des conservatoires de Lille, Aix-en-Provence et Saint Maur ; dans des salles telles que le KKL de Lucerne et le Victoria Hall de Genève; que lors de prestigieux Festivals tels que la Roque d’Anthéron (ensemble en résidence), le Festival des Nuits Pianistiques, Le centre de musique de
chambre de Paris, Piano en Saintonge, Les Moments Musicaux de Chalosse, Le Festival Jeunes Talents, le Festival des Ravéliades, le Festival de piano de Genève, le Swiss Chamber Music Festival, les Schubertiades de Sion. Elle passe à diverses occasions en direct sur France Musique, ainsi que sur la Radio Télévision
Suisse-espace 2.
Passionnée de musique de chambre, elle fonde en avril 2019 le trio Ernest avec le violoniste Stanislas Gosset et le violoncelliste Clément Dami. Remportant un mois plus tard le prix Pro Quartet au concours européen de la FNAPEC, ils se produisent dès lors à travers l’Europe. En septembre 2020, le Trio est nommé artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth.
Lauréate de plusieurs concours internationaux, citons le 1er prix du concours Yamaha (2008), le 2ème prix
Edwin Fisher (2011), le 1er prix de la bourse Hella Siegrith (2013, 2016), le grand prix Ravel (2015), ainsi que le prix spécial Orpheus Competition (2018). Après des études au CRR de Saint-Maur dans la classe de Romano Pallottini, Natasha intègre à l’unanimité en 2008 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Theodor Paraskivesco puis de Nicholas Angelich (assistant Franck Braley).
Elle y obtiendra sa licence de piano, ainsi que de musique de chambre (dans la classe de Claire Désert) et de direction de chant (classe d’Erika Guiomar).
Elle poursuivra à partir de 2012 ses études à la haute école de Lucerne dans la classe de Konstantin Lifschitz, chez qui elle obtiendra un premier Master (première nommée), avant de continuer par un Master de Soliste. Tout au long de son parcours, Natasha a eu le privilège de recevoir les précieux conseils de son père, ainsi que de nombreux musiciens rencontrés lors de Master classes ou d’Académie, tels que Menahem Pressler,
Jean-Claude Pennetier, Hamish Milne, Anne Queffelec, Avedis Kouyoumdjan, Robert Levin, etc.
Titulaire du C.A., Natasha est professeure de piano au conservatoire populaire de Genève (CPMDT).

Natasha Roque

Stanislas Gosset

Musicien français passionné de musique de chambre, Stanislas Gosset est le violoniste du Trio Ernest et le fondateur et directeur artistique du festival Les Fieffés Musiciens.
En tant que chambriste, il s’est produit dans de nombreux pays comme la France, l’Autriche, l’Italie, Israël, l’Allemagne, la Suisse et la Hongrie dans des salles telles que la Grande Salle de la Philharmonie de Paris, l’Auditorium de la Seine Musicale, la Maison de la Radio à Genève, la Franz Liszt Academy de Budapest ou le Paul Klee Zentrum de Bern. Il joue au sein de diverses formations et remporte de nombreuses distinctions lors de concours aussi bien en trio avec piano (à partir de 2019) qu’en tant que premier violon de quatuor (2013-2019) : Lauréat du Concours Orpheus et de la Fnapec, quatre fois lauréat de l’Académie Ravel, il remporte le 3ème Prix au Tremplin Jeune Quatuor de la Philharmonie de Paris et le Prix d’Honneur ainsi que le prix du Jury au Concours Bellan. Il a notamment  partagé la scène avec Noémie Bialobroda, Ophélie Gaillard, Philippe Graffin, Marie-Josèphe Jude, Patrick Jüdt, Christian-Pierre Lamarca, Geneviève Laurenceau, Stephan MacLeod, Cédric Pescia, Gabriel Pidoux, Marianna Shirinyan, Miguel da Silva, ou Manuel Vioque-Judde. On a pu l’entendre sur de nombreuses radios : France Inter, France Musique, BBC Radio 3, ou Espace 2, ainsi que dans de nombreux festivals : Le Festival de l’Orangerie de Sceau, Les Musicales de Colmar, le Festival Ravel, le Festival Sine Nomine, le Festival ISA en Autriche, Les Cordes en Ballades, le Festival Gaia, le Festival Racinotes, Les Schubertiades de Sion, etc. En soliste avec orchestre, Stanislas s’est produit sous la direction de Kazuki Sawa à Genève et Neuchâtel, et sous la direction de Jean-Marc Phillips-Varjabédian au festival Cordes et Pics.
Stanislas a étudié le violon à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Marie-Annick Nicolas. Suite à son Master il effectue un diplôme de perfectionnement dédié au répertoire hongrois dans la classe de Gábor Takács-Nagy, en compagnie du pianiste Johann Vacher. Il a étudié en parallèle le quatuor à cordes dans la classe de Miguel Da Silva au CRR de Paris. En 2019, Stanislas est sélectionné pour intégrer la Promotion Ravel de l’Académie Jaroussky. En 2020 il intègre la Chapelle Musicale Reine Elisabeth dans la classe de musique de chambre du Quatuor Artemis, Miguel
Da Silva et Jean-Claude Vanden Eynden. Par ailleurs, il a eu la chance de se perfectionner auprès de Stephan Picard, Erich Höbarth, Florence Malgoire, Corina
Belcea, Hatto Beyerle, Latica Honda-Rosenberg, Gunter Pichler, Boris Garlistky ou Menahem Pressler, au sein d’Académies telles que Villecroze, ProQuartet, Ravel ou l’ECMA.
Au sein de l’orchestre il a eu l’occasion de se produire sous la direction de Jesus
Lopez-Cobos, Jordi Savall, John Nelson, Florence Malgoire ou Gábor Takács-Nagy,
au Victoria Hall de Genève, à la Tonhalle de Zurich, et au Sogakudo Concert Hall de
Tokyo, ou à Notre Dame de Paris. Il est régulièrement violon solo au sein de la compagnie Opéra-Théâtre.

L’église Saint-Pierre-ès-Liens d’Audrix, d’un style roman très pur, date du XIIème siècle, remanié au XIVème. Elle possède, outre une excellente acoustique, la particularité d’avoir deux clochers.

Audrix

Ce très joli village de moins de 300 habitants est perché sur un coteau entre deux vallées, d’où son importance géographique durant des siècles – et cela remonte au moins à l’époque gallo-romaine. Sa halle abrite chaque samedi d’été un marché nocturne, et son amphithéâtre de nature où se déroulent les concerts domine la vallée de la Dordogne.

Musique ensemble

Soutenez nous

Le Festival

+33 553 303 609

24260 Audrix, France

 

 

Demandez le programme !

Du 20 au 29 juillet 2022, entre le Bugue, Les Eyzies et Saint Cyprien, le Festival qui va de Bach à Piazzolla !

en_GB